Poppy Playtime, un jeu effrayant?

Poppy Playtime, un jeu effrayant?

C’est un secret de polichinelle, plusieurs enfants ont accès à du contenu choquant sur plusieurs plateformes différentes. Que ce soit sur les réseaux sociaux comme Tik Tok, Youtube, Instagram ou sur les différentes consoles de jeux vidéo. Malgré les conditions d’utilisation énoncées, protéger au mieux la sensibilité des utilisateurs/utilisatrices reste tout de même un challenge difficile à relever, surtout chez les plus petits. Si certains parents optent pour l’interdiction claire et nette des écrans le plus longtemps possible, d’autres se montrent beaucoup plus permissifs. Trouver alors le juste milieu pour le bien être de l’enfant devient alors un réel casse-tête. Il va sans dire que lorsque toutes ces applications et ces jeux vidéo sont utilisées correctement, elles peuvent se montrer ludiques voir même instructives. Nous vous invitons à parcourir ce  site internet afin de découvrir des astuces, des conseils et des informations en lien avec le numérique qui pourront peut-être vous aider. 

Depuis quelques temps, plusieurs personnages animés dont Huggy Wuggy et Kissy Missy (pour ne citer qu’eux) issus du jeu vidéo d’horreur et de survie Poppy Playtime intéressent particulièrement les enfants. Comme le sang n’est pas présent et que la violence physique n’est pas clairement visible, aucune restriction au niveau de l’âge n’est mentionnée. Néanmoins, l’apparence de Huggy Wuggy et de Kissy Missy ainsi que le côté très stressant du jeu vidéo peuvent considérablement heurter les enfants sensibles. C’est pour cela, que la maison d’édition MOB Games déconseille Poppy Playtime aux enfants de moins de 8 ans.

Le personnage de Huggy Wuggy qui poursuit le joueur dans l’usine de jouet

Dans ce jeu à la première personne, le protagoniste principal se retrouve dans une usine de jouet abandonnée à l’ambiance stressante. L’objectif premier est de fouiller de fond en comble les lieux en résolvant des énigmes plus ou moins difficiles sans se faire attraper par Huggy Wuggy ou Mommy Long legs, dans le chapitre 2.

Aujourd’hui, dans le monde du numérique, lorsqu’une franchise rencontre un succès, il n’est pas rare de voir celle-ci s’étendre un peu partout sur le net, sous différentes formes. Ainsi, les personnages de Poppy Playtime sont énormément repris dans des vidéos visionnables facilement sur Youtube, Tik Tok et même Twitch. 
Roblox qui est sans doute le jeu vidéo le plus apprécié des plus petits a également suivi la mode en créant sa propre version de Poppy Playtime.

Afin de protéger au mieux la sensibilité et le développement des plus petits, nous vous conseillons d’utiliser un logiciel de contrôle parental et d’accompagner vos enfants sur les écrans aussi longtemps que possible. Il est important de se rappeler que même si un contenu vous semble anodin, votre enfant peut le percevoir d’une tout autre manière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *