Instagram

EPCOMonthey - Education numérique

Instagram ou « Insta » est un réseau social gratuit disponible sur la plupart des smartphones et ordinateur en téléchargement libre et sans réelle restriction. Depuis 2012, ce réseau social appartient à Facebook. En théorie, l’âge requis pour utiliser Instagram est de 13 ans.
Le principe premier de cette application reste le partage de photo et de vidéo virtuelles sur son profil personnel. Les utilisateurs* peuvent choisir de rendre leurs publications publiques (ouvertes à toutes les personnes dans le monde qui possèdent un compte sur insta) ou privées (ouvertes uniquement à leurs propres abonnés).
Si les photos et les vidéos semblent être centrales sur ce réseau social, plusieurs fonctionnalités complémentaires existent.
En publiant une photo ou une vidéo sur son profil, les autres utilisateurs peuvent aimer la photo en appuyant simplement sur un coeur et/ou la commenter en écrivant directement sous la publication.
Comme sur pratiquement tous les autres réseaux sociaux comme WhatsApp par exemple, il est possible de simplement discuter avec un autre utilisateur soit par contact téléphonique ou grâce à la messagerie privée.

Comment Insta fonctionne?

D’une fois que l’application est téléchargée via l’Apple Store (Iphone) ou le Play Store (Androïd), Instagram vous demandera de créer un compte en choisissant directement un nom d’utilisateur que vous pourrez néanmoins modifier plus tard. Ce pseudo sera votre identité sur Instagram. Si certains choisissent une identité virtuelle qui se rapproche de leur réelle identité, d’autres préfèrent opter pour un pseudo totalement différent afin de privatiser un peu plus leur profil. Après le choix du nom, vous devrez indiquer votre année de naissance, si l’âge de 13 ans n’est pas atteint, l’inscription s’arrêtera instantanément. Enfin pour finaliser la création du compte, vous devrez soit lier votre profil à votre compte Facebook, soit rentrer votre numéro de téléphone ou soit rentrer votre adresse mail.
A cette étape, votre profil est créé et Instagram vous proposera de trouver des abonnés. Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous:

1. Via le nom d’utilisateur: un de vos amis vous a partagé son nom d’utilisateur, vous le rajoutez à l’aide de la barre de recherche.

2. Via le numéro de téléphone: si vous avez donné l’accès à vos contacts téléphoniques, Insta arrivera à croiser les différentes informations et retrouver tous vos amis qui ont eux aussi rentré leur numéro de téléphone sur ce réseau social.

3. Via les amis en commun: Comme Facebook et Snap, Instagram propose des utilisateurs communs que vous avez avec vos amis.

4. Via les identifications: Comme sur la plupart des réseaux sociaux, il est possible d’identifier une personne dans un commentaire, sur une photo ou sur une vidéo. Si j’identifie un ami sur une photo, une vidéo ou dans un commentaire, tous les utilisateurs qui verront cette identification pourront s’abonner à mon ami.

NB: Même si un utilisateur ajoute un autre grâce aux diverses possibilités offertes, l’utilisateur peut refuser ou ignorer la demande d’abonnement, sauf si son compte est public.

Pourquoi Insta plaît autant aux jeunes?

Considéré aujourd’hui comme l’un des réseau social les plus apprécié des jeunes, Instagram continue d’évoluer et de proposer des améliorations qui poussent au surinvestissement. Si les jeunes d’aujourd’hui montrent des difficultés à expliquer pourquoi ce réseau social plaît plus qu’un autre, quelques éléments intéressants viennent tout de même expliquer cette réussite :

1. Un aspect attrayant de ce réseau social semble être cette comparaison sociale, l’approbation que les jeunes (ou moins jeunes) reçoivent lorsqu’ils postent une photo et/ou une vidéo ou mettent une story (photo ou vidéo qui reste affichée sur un profil durant 24H). Comme expliqué ci-dessus, sur Insta les autres utilisateurs peuvent donner leurs avis sur une publication. Plus les « likes » sont élevés, plus l’égo est flatté. Les « followers » comme on aime les appeler, peuvent également laisser des commentaires positifs sous les publications.

2. Un autre aspect attrayant d’Instagram est l’activité régulière des stars sur ce réseau social. Cristiano Ronaldo suivi par 223 millions de personnes dans le monde en est le parfait exemple. Si la plupart de ses publications restent centrées sur son sport de prédilection, quelques publications permettent à ses abonnés d’en découvrir un peu plus sur lui et sa vie privée, d’être au courant de ses derniers changements. Il en va de même pour tous les domaines, que ce soit les politiciens, les plus grands acteurs, les chanteurs, les danseurs, … pratiquement toutes les icônes connues du 21ème siècle sont présentes et actives sur Insta.

3. L’une des raisons principales qui fait que ce réseau social reste dans les plus utilisés semble être les nombreuses pages diverses et variées auxquelles les utilisateurs peuvent s’abonner. Une page Insta (gérée par une personne ou plusieurs personnes) peut aborder plusieurs thématiques différentes. Que ce soit une page dédiée aux recettes de cuisine, à la photo, à l’art, aux voyages, aux jeux vidéo, aux astuces beauté, à l’humour… les utilisateurs de ce réseau social peuvent s’y abonner et suivre l’actualité proposée régulièrement.

4. Suivre simplement les tendances actuelles et les habitudes des pairs.

Les dérives d’Instagram ?

1. Comme expliqué ci-dessus, beaucoup de jeunes suivent des stars et nombreuses d’entre elles présentent un corps parfait, une vie parfaite. Il n’est pas rare de voir des jeunes poster une photo d’eux en mettant en avant certaines parties de leur corps dans le but d’imiter leur célébrité, mais surtout d’avoir plus de « like ». Cette terrible réalité peut engendrer une hyper-sexualisation juvénile.

2. La comparaison sociale est un terrible phénomène qui peut influencer grandement sur la confiance en soi, notamment en se comparant à ses pairs. Les réseaux sociaux et plus particulièrement Instagram vient renforcer ce sentiment. Comme expliqué ci-dessus, les vies et les corps parfaits exhibés par les célébrités peuvent non seulement pousser certains jeunes à les imiter, mais elles peuvent surtout ternir le moral des utilisateurs, d’autant plus durant la période de l’adolescence.

3. Instagram a débuté un programme de prévention dans certains pays comme le Japon ou le Brésil en cachant les « likes » que les personnes reçoivent sur leur publication. Cette initiative a vu le jour après qu’une étude ait pu démontrer que de nombreux jeunes (ou moins jeunes) n’arrivent pas à supporter cette concurrence sociale. Il est trop difficile de voir sa photo récolter 33 « likes » alors que son voisin de classe récolte constamment plus de 200 « likes ». Aujourd’hui, la plupart des publications ne sont plus postées par plaisir, mais dans le but d’atteindre le plus de « likes » possible. Beaucoup de jeunes reconnaissent attendre des moments stratégiques (les moments où les gens se connectent le plus sur Instagram) avant de poster une photo. Si cette photo n’atteint pas un nombre suffisant de « likes » ils la retirent.

4. Les faux profils et l’usurpation d’identité restent malheureusement des dérives incontournables de pratiquement tous les réseaux sociaux. Les personnes mal intentionnées qui créent ce genre d’arnaques maîtrisent de mieux en mieux l’astuce. Aujourd’hui, la difficulté à identifier certains faux profils devient redoutable.

sources:
https://www.instagram.com/

* Dans le présent document, les termes utilités pour désigner des personnes sont pris au sens générique, ils ont à la fois valeur d’un féminin et d’un masculin.