Twitter

EPCOMonthey - Education numérique

Twitter est un réseau social gratuit disponible sur la plupart des smartphones et ordinateurs en téléchargement libre et sans réelle restriction. Le but premier de cette application reste d’envoyer de courts messages brefs (tweets) à l’aide d’internet. Ces tweets peuvent être envoyés à une seule personne de manière privée ou alors être publiés sur sa page personnelle. Comme sur la plupart des réseaux sociaux, les utilisateurs peuvent choisir de rendre leur profil personnel public ou privé. En principe, l’âge requis pour utiliser twitter est de 13 ans. Sur Twitter, les utilisateurs peuvent aussi aimer, partager (retweeter) ou commenter les différents contenus présents sur le réseau social.

Comment Twitter Fonctionne ?

D’une fois que l’application est téléchargée via l’Apple Store (Iphone) ou le Play Store (Androïd), Twitter vous demandera de créer un compte. L’inscription se fait très rapidement et ne présente pratiquement aucune contrainte. Comme sur la plupart des réseaux sociaux, vous devrez associer votre numéro de téléphone ou votre adresse mail afin de débuter vos activités sur le réseau social. Twitter vous choisira un pseudo que vous pourrez bien évidemment changer par la suite. Si certains choisissent une identité virtuelle qui se rapproche de leur réelle identité, d’autres préfèrent opter pour un pseudo totalement différent afin de privatiser un peu plus leur profil. A cette étape, l’application vous demandera de sélectionner vos centres d’intérêt principaux afin de personnaliser au mieux votre expérience sur le réseau social. Il vous sera possible de trouver vos amis en synchronisant les contacts présents dans votre smartphone ou en rentrant leur pseudo directement dans la barre de recherche.

Pourquoi Twitter plaît autant aux jeunes ?

Si ce réseau social fait partie des plus populaires dans le monde, cette vérité ne s’applique pas auprès des nouvelles générations. D’après un sondage réalisé auprès des élèves du cycle d’orientation de Monthey durant l’année 2019/2020, cette tendance se confirme. En effet, 75% des jeunes Montheysans n’ont pas Twitter et 15% le possède sur leur smartphone, sans forcément l’utiliser.

1. L’une des raisons principale qui propulse l’application représentée par un oiseau dans le haut du classement, reste sans doute le fait que les célébrités l’utilisent fréquemment pour poster des messages directement sur leur profil personnel. Au même titre qu’instagram, ce réseau social permet de connaître et de voir ces célébrités dans un autre contexte, de rester informé sur les divers changements de leur vie. La plupart des célébrités annoncent leur mariage, leur divorce, leurs peines, leurs joies, leur marque, leurs nouveaux projets… principalement à travers ces 2 réseaux sociaux susmentionnés. Si, les jeunes d’aujourd’hui semblent privilégier « insta » pour le suivi des stars, une minorité d’entre eux utilise également Twitter par complémentarité ou simplement par préférence.

2. Beaucoup de jeunes utilisent Twitter pour « tweeter » divers messages au monde entier. Que ce soit pour faire rire, faire réagir, faire part de leur état d’âme…beaucoup de jeunes se servent de cette application en utilisant le très célèbre hashtag (#) pour faire passer toutes sortes de messages. Moins populaire qu’Instagram auprès des jeunes, la course aux « likes » et à cette pseudo popularité semblent moins prononcées sur Twitter. En effet, cette absence de concurrence sociale permet une utilisation plus libérée et moins centrée sur le regard des autres.

3. Si sur la plupart des réseaux sociaux énormément de contenus inappropriés circulent quotidiennement et échappent à la vigilance des modérateurs, sur Twitter cette constatation semble encore plus prononcée. La censure est moindre et les jeunes s’en donnent à coeur joie et se permettent de commenter, de publier, de « retweeter »… du contenu souvent inadapté.

Les dérives de Twitter ?

1. La majorité des dérives présentes sur les autres réseaux sociaux comme la cyber-intimidation, les arnaques, les faux comptes…..existent bel et bien sur Twitter. Comme expliqué ci-dessus, la censure limitée des modérateurs de Twitter entraine une vague de contenus extrêmement sensibles. De plus, les discordes entre utilisateurs paraissent plus violentes que sur les autres réseaux sociaux. Même si une personne essaie d’éviter au maximum ce genre de publication, « les retweets » de ses propres amis virtuels figurent sur le fil d’actualité. L’exposition à un monde qui ne fait preuve d’aucune tolérance est criante.

Sources:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Twitter
https://twitter.com/
https://www.youtube.com/watch?v=5vePybJmqlk (vidéo Youtube)


*Dans le présent document, les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique, ils ont à la fois valeur d’un féminin et d’un masculin