Contrôle parental

EPCOMonthey - Education numérique

L’entrée d’un enfant dans le monde virtuel peut s’organiser au sein du milieu familial. Des articles comme « la sécurité sur internet » et « j’accompagne mon enfant sur internet » présentent quelques éléments importants qui peuvent se montrer utiles pour une famille qui souhaite passer le cap.
Si la plupart des parents savent que différents contrôles parentaux existent au travers des nombreuses plateformes numériques, la large palette proposée par les concepteurs*, les coûts conséquents ainsi que la prise en main peuvent rapidement apparaître comme des freins potentiels à l’utilisation de ce genre d’application.
Avant de rentrer dans une présentation et une explication des meilleurs contrôles parentaux présents sur le marché actuellement, il est important de se rappeler que ces outils numériques ne sont pas forcément la bonne solution. Mal utilisés, ils peuvent même causer des ravages conséquents.
Tony Moreau, un jeune garçon, a posté ce message sous la vidéo d’un papa qui présentait un contrôle parental:  » Pour ma part mon père m’a demandé mon téléphone puis il l’a installé sans rien me dire. On en avait pas discuté et depuis je me suis très renfermé sur moi-même, j’ai également mis une distance entre nous. J’en suis vraiment pas content de cette application. » Ce commentaire a suscité énormément de réactions de plusieurs enfants/adolescents qui crient également au scandale. Ces retours démontrent encore une fois que les contrôles parentaux peuvent se montrer extrêmement utiles, comme vraiment dévastateurs, chaque enfant est différent, la marche à suivre miracle n’existe pas.

Qu’est-ce que c’est exactement les contrôles parentaux?

Les contrôles parentaux sont des applications ou des logiciels disponibles sur la plupart des plateformes numériques. Conscient des nombreuses dérives présentes dans l’univers virtuel, sans doute de par la recrudescence des subterfuges créés et des utilisateurs de plus en plus jeunes au sein du monde virtuel, les différents concepteurs de smartphone, d’application, de jeux vidéo… ont mis en place ces logiciels qui permettent aux parents de surveiller leurs enfants sur internet. Grâce aux contrôles parentaux, il est possible de bloquer des sites et des pages internet, de localiser son enfant, de bloquer l’accès à certains réseaux sociaux, d’imposer un temps d’écran, de bloquer certains contacts…. en somme, d’avoir une position quasiment omnisciente dans les pratiques virtuelles de son enfant. Plusieurs contrôles parentaux existent avec plus ou moins les mêmes fonctionnalités ajustables selon l’âge et la maturité de l’enfant. D’après plusieurs sites et plusieurs contrôles parentaux, 3 niveaux de contrôle clairs semblent se dégager:

1. Contrôle pour un enfant (10 ans ou moins)
2. Contrôle pour un adolescent (12 ans ou plus)
3. Contrôle pour un adulte (18 ans)

Même si ces 3 niveaux distincts existent, ils ne doivent pas être une logique absolue. Un enfant de 10 ans peut parfois sembler plus mature qu’un adolescent de 13 ans. De plus, plusieurs enfants/adolescents (dont vous peut-être) ont su gérer leur expérience virtuelle sans aucun logiciel.

Si vous décidez d’utiliser un contrôle parental, vous devrez installer conjointement l’application sur votre smartphone et celui de votre enfant. D’une fois que le logiciel est installé sur les deux téléphones et que les comptes sont créés, vous devrez accorder à l’application le droit d’accéder aux diverses fonctionnalités du téléphone comme la localisation ou les contacts par exemple. Par la suite, le parent peut choisir un code qui empêche l’enfant ou l’adolescent de désactiver ou supprimer l’application. Arrivé à cette étape, le parent peut choisir ce qu’il veut contrôler ou pas. Si plusieurs contrôles parentaux existent effectivement sur le marché, le fonctionnement de base reste similaire pour toutes les applications, à quelques détails près.

Quels logiciels choisir?

Les propositions prolifèrent et le choix de la meilleure application peut parfois devenir un casse-tête. Les fonctionnalités proposées par des applications gratuites peuvent sembler incomplètes alors que celles payantes naviguent entre la maximisation et le superflu.
Après avoir récolté quelques retours de parents et recueilli diverses recherches sur internet, voici un classement subjectif des 3 meilleures applications de contrôle parental du moment :

1. Qustodio: Disponible gratuitement sur IOS et Androïd. Une version payante avec plus de fonctionnalités existe. Pour plus d’informations vous pouvez consulter : https://www.qustodio.com/fr/

2. Family Link: Application crée et gérée par Google. Gratuite et disponible sur IOS et Androïd. Pour plus d’informations vous pouvez consulter :
https://families.google.com/intl/fr/familylink/ https://families.google.com/intl/fr/familylink/faq/

3. Famisafe: Disponible sur Androïd et IOS cette application n’est pas gratuite. Pour plus d’informations vous pouvez consulter :
https://famisafe.wondershare.com/fr/

Quelques conseils avant l’utilisation?

Comme mentionné ci-dessus, le contrôle parental ne doit pas apparaître comme la solution à tous les problèmes liés à l’accompagnement d’un enfant, dans le monde virtuel. Rien ne pourra remplacer la confiance et les échanges entre parents et enfants. Ceci étant, ces applications peuvent quelquefois éviter des situations désagréables et c’est surtout dans ce sens que certains parents optent pour cette méthode de surveillance. Même si vous avez déjà décidé d’installer un contrôle, il semble important d’en discuter avec votre enfant en mettant en avant les différentes raisons qui motivent votre choix. Vous pouvez par ailleurs configurer ensemble l’application en décidant de la mise en place des diverses fonctionnalités.
Malheureusement, il faut savoir que des astuces qui permettent de contourner ou de désinstaller discrètement les contrôles parentaux existent. Selon l’application, ces manoeuvres peuvent s’avérer plus ou moins difficiles à exécuter.

En complément, voici un site français qui compare les différents contrôles parentaux selon des critères prédéfinis. https://www.e-enfance.org/comparatif-des-applications-de-controle-parental-sur-mobile-android-et-ios

Sources:
https://www.youtube.com/watch?v=ZnAi5P1eao0

*Dans le présent document, les termes utilités pour désigner des personnes sont pris au sens générique, ils ont à la fois valeur d’un féminin et d’un masculin.